Ça faisait environ 15 jours que je n’avais plus de crème "kkbeurk" pour le visage et même si ma peau n’a jamais été aussi nette (des composants comédogènes dans un soin pour peau à problèmes, vous y croyez vous !?), elle n’avait rien contre un peu d’hydratation. Alors, grâce aux conseils glanés sur le forum des Aza et en m’inspirant de la recette facile de Réo, je me suis lancée dans ma première crème home-made !

Quoi ?

Pour environ 50ml de crème :

Phase Huileuse (12.5ml)
* 7ml HV Noisette (Corylus avellana)
* 3ml HV Jojoba (Simmondsia chinensis)
* 2.5ml Emulsifiant VE (Glyceryl stearate)

Phase Aqueuse (32.5ml)
* 20ml HA Rose de Mai (Rosa centifolia)
* 10ml HA Sauge Officinale (Salvia officinalis)
* 2.5ml Emulsifiant MF (Sodium stearoyl lactylate)

Phase Actifs (5ml)
* 5 ggtes HE Lavande Vraie (Lavandula angustifolia)
* 5 ggtes HE Bois de Rose (Aniba rosaedora)
* 5 ggtes HE Tea-Tree (Melaleuca alternifolia)
* 2ml Poudre d’ArrowRoot (Maranta arundinacea)
* 2ml Poudre d’Acérola (Malpighia punicifolia)

Conservateurs
* 10 ggtes EPP (Citrus grandis extract)
* 2 ggtes Vit. E (Mixed tocopherols and glycine soja)

Comment ?

=> Nettoyer (savon + eau chaude) et stériliser tous les ustensiles (alcool à 90°).
=> Au bain-marie, faire chauffer séparément la PH (phase huileuse) et la PA (phase aqueuse).
=> Une fois que les deux phases atteignent une température équivalente, verser la PH dans la PA en mine filet en commençant à battre avec un fouet (perso, j'utilise le batteur mousseur d'Ikea à 1€99).
=> Quand la crème commence à prendre, ajouter un par un les différents actifs puis les conservateurs, tout en continuant à mélanger.
=> Réfrigérer la crème pendant 24h pour qu’elle prenne sa consistance définitive et effectuer un test cutané.

Pourquoi ?

* HV Noisette : Équilibre la production de sébum, purifiante, très pénétrante.
* HV Jojoba : Protectrice, assouplissante, adoucissante, régénératrice.
* Emulsifiant VE : Co-émulsifiant, agent épaississant, émollient.
* Emulsifiant MF : Co-émulsifiant.
* HA Rose de Mai : Antiride, régénérant, astringent, tonifiant.
* HA Sauge Officinale : Régénérante, anti-âge, antioxydant, purifiante, équilibrante.
* HE Lavande Vraie : Cicatrisante cutanée puissante, régénératrice cutanée, antiseptique général.
* HE Bois de Rose : Puissant régénérateur tissulaire, antibactérien, raffermissant des tissus.
* HE Tea-Tree : Antibactérien majeur à large spectre.
* Poudre d’ArrowRoot : Agent épaississant, effet matifiant, agent absorbant et purifiant.
* Poudre d’Acérola : Anti-oxydant, anti-âge.
* EPP : Bactéricide à large spectre, Conservateur pour produits cosmétiques.
* Vit. E : Pour protéger les produits cosmétiques contre l'oxydation et le rancissement.

Alors ?

A la première application, l’odeur de l’HE de Bois de Rose prend le pas sur tout le reste. Ce n’est pas désagréable, juste un peu surprenant. Niveau texture, c’est une crème plutôt fluide qui pénètre très rapidement.

Bilan J+1 : Odeur toujours un peu forte mais qui disparait assez vite. La crème pénètre bien et laisse un très léger effet filmogène sur la peau, idéal pour une base de maquillage minéral.

Bilan J+4 : Avec une application matin et soir, je suis bluffée par l'effet matifiant de l'Arrowroot ! Quelques petites rougeurs ont fait leur apparition (arrivée des lunes imminente !) mais pas de vilains spots. L'odeur s'atténue doucement et le texture définitive (entre mousse et lait) me plait beaucoup.

Ma petite astuce : Pour de petites quantités au bain-marie, je récupère les petits pots de crèmes au chocolat de la laitière car ils sont en verre (faciles à nettoyer) et petits (logent à deux, voire trois, dans une casserole).
.